Le Poirier commun

Pyrus communis

AppPyrus_communis_planchearence : Cet arbre de petite taille voire de taille moyenne de 15 à 20m, a une croissance lente et se distingue du poirier sauvage par sa cime touffue, allongée, souvent pyramidale

Durée de vie : De 200 à 300 ans.

Habitat : Commun en Europe, il abonde dans les massifs montagneux. En France, il est disséminé dans les bois des plaines et des collines, sauf dans la région de l’olivier, mais il reste rare.

Sols : Il aime les sols calcaires et tolère les sols secs.

Particularités : C’est une essence sauvage mellifère épineuse et fruitière (dont les fruits sont consommés par la faune), son bois d’œuvre est excellent pour l’ébénisterie.

Alimentation : Ses poires blettes de très petite taille sont comestibles crues ou en compotes. Les fruits peuvent servir pour faire une boisson pétillante : le poiré. Il sont mûrs en octobre et à consommer rapidement.

Vertus médicinales : Son écorce gris noir astringente et fébrifuge et ses feuilles sont diurétiques.

Quelques fruits :

– Beurré Lebrun : Chair blanche, fine, sucrée et parfumée.

– St Remy : Eau abondante, fraiche, sucrée, mais un peu astringente. Meilleure en compote.

– Comtesse de Paris : Très sucrée. Saveur relevée et légèrement parfumée. Chair blanche et juteuse.