L’Aulne glutineux ou Verne

Alnus glutinosa

Alnus_glutinosa_planche

Apparence: De 25 à 30m de haut, l’aulne glutineux croît rapidement : 12m en 20 ans. Son écorce est lisse et brillante, brun foncé, comportant des fissures peu profondes qui découpent de larges écailles irrégulières. Sa structure prend une forme de pyramide allongée.

Habitat: C’est la seule essence que l’on trouve dans toute la France, en plaines et basses montagnes. Elle est indifférente au climat mais a besoin de lumière et surtout d’alimentation constante en eau. Elle croît dans les prairies humides, les marais, les tourbières et surtout le long des étangs et des cours d’eau.

Durée de vie: De 200 à 300 ans.

Sols: L’aulne préfère les sols humides, voire très humides et apprécie les sols acides. Présent dans les haies ripisylves, il est intéressant pour le reboisement des berges des cours d’eau. Dans les marécages il arrive que les racines poussent en dehors du sol, à la base du tronc.

 Particularités: Très utile il fixe l’azote de l’air et le redistribue sous forme de litière. Il est souvent utilisé en essence d’accompagnement, de bourrage des boisements forestiers. Il rejette facilement de la souche et son bois tendre a une assez faible valeur commerciale.

Vertus médicinales: Son écorce est utilisée en décoction ou gargarisme contre l’angine et la pharyngite.

Etymologie: Son nom vient de la viscosité de ses bourgeons et de ses jeunes feuilles. On le nomme verne (au sud de la Loire) à cause de la couleur de son bois.