Témoignage d’une bénévole…

POMME D’AMOUR (10 mars 2012)

La campagne, sereine sous un pâle soleil de fin d’hiver, bruisse du pépiement des oiseaux qui se réveillent.

Un petit groupe chemine en silence, bêche sur l’épaule ; chacun pense à ce qu’il va entreprendre dans quelques instants. Lulu en tête, gambade, un petit pot rempli de fleurs dans les mains. Ils savent tous où ils vont et ce qu’ils vont faire… un geste d’espoir, un geste d’amour, un geste de mémoire à un fils, un père, un ami, un frère.

Au détour d’un sentier, dans un petit carré de terre, ils déposent leur matériel. Alain le planteur a préparé quelques plants d’arbre et m’invite à choisir celui que nous allons planter. Mon choix s’arrête sur un petit pommier à ce qu’on me dit. Il ne montera jamais très haut mais dans quelques années donnera de bons et beaux fruits. Je choisis l’endroit où le planter, près d’un ruisseau, et tous creusent pour préparer le sol qui accueillera ce pommier, le premier de ce verger de maraude à la mémoire de leur fils, papa, frère et ami.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lulu lances ses petites pensées dans l’entrelacs des racines de cet arbre, qui représente pour tous la vie, l’espoir, le futur… qui portera les fruits qu’Adrien ne pourra plus donner mais que des enfants maraudeurs viendront se partager avec bonheur.

Ce moment intense je l’ai partagé avec Pocheco Canopée Reforestation, avec qui à l’époque nous avions réalisé plusieurs autres plantations.

Voici un très joli article présent dans le journal de la reforestation n°15.

Pour recevoir le journal et lire tous les autres ? Adhérez !!